Tado étend son marché à l’habitat collectif. Pour cela, l’entreprise allemande qui conçoit des thermostats intelligents et des services liés à l’énergie domestique, lève 38 millions d’euros auprès de ses actionnaires historiques – parmi lesquels figurent les fournisseurs E.ON et Total – mais aussi auprès du groupe paneuropéen d’entreprises pour l’immobilier intelligent Noventic. Les deux entreprises annoncent en même temps leur partenariat pour développer et distribuer une solution de rendement énergétique combinant leur savoir-faire à destination “des maisons multifamiliales”. “Il y a plus de 50 millions d’habitats collectifs en Europe. Notre objectif est d’en équiper 20 à 30%”, annonce Toon Bouten, CEO de Tado.

Les équipements déployés permettront aux promoteurs immobiliers de gérer dans le cloud, via les données, l’efficacité énergétique. Ils pourront être reliés à terme, d’ici deux ou trois ans, à d’autres installations de smart metering. “Dans le contexte des objectifs européens en matière de climat, nous voulons combiner les données de consommation avec un contrôle intelligent de celle-ci afin d’aider encore mieux le secteur de l’immobilier professionnel à mettre en œuvre ses stratégies d’économie d’énergie”, a indiqué de son côté dans un communiqué Dirk Then, directeur général de Noventic. Pour travailler sur ce sujet, Tado, qui compte actuellement 180 employés, augmentera ses effectifs, principalement dans les équipes de R&D, de production et commerciales.

“La réelle valeur de l’IoT ne se concentre pas dans le hardware mais dans le service associé.”

L’investissement sera également utilisé pour développer les technologies de chaleur durable, des solutions pour les fabricants de chauffage et de refroidissement, et pour l’expansion sur de nouveaux marchés. Ces prochains mois, les équipes de Tado se focaliseront en priorité sur le développement des services pour les professionnels – utilities, facilities managers, etc – sur la base de des produits de la marque. “La réelle valeur de l’IoT ne se concentre pas dans le hardware mais dans le service associé. Nous devons donc construire des services plus étendus”, affirme Toon Bouten. Tado est partenaire de la majorité des vingt plus grandes entreprises de service public en Europe pour les aider à passer du statut de fournisseur d’énergie à celui de fournisseur de services énergétiques.

Depuis sa création en 2011, Tado a su séduire les investisseurs : plusieurs levées de fonds ont été réalisées, dont une de 20 millions d’euros en 2016 et une de 43 millions d’euros en 2018. “Il faut dire que l’efficacité énergétique est un sujet phare. L’Union européenne a elle-même annoncé l’an dernier sa volonté d’investir pour l’efficacité énergétique des bâtiments”, souligne Toon Bouten, confiant sur ses perspectives et son attractivité. En février 2020, la Commission européenne estimait en effet qu’environ 75% du parc immobilier de l’UE était inefficace sur le plan énergétique et prévoyait des aides encourageant les rénovations.

The post Tado lève 38 millions d’euros pour ancrer ses solutions IoT dans l’habitat collectif first appeared on ProcuRSS.eu.