Avec les nouvelles méthodes de travail hybride, les managers et leurs équipes sont de plus en plus en quête de responsabilisation et souhaitent mesurer l’impact de leurs activités sur les orientations stratégiques de l’entreprise.

Comment leur offrir plus d’autonomie tout en pilotant efficacement les projets et en mesurant l’atteinte des objectifs fixés ? Comment favoriser la prise d’initiatives des salariés sans impacter la performance ? Comment faciliter la transparence du pilotage opérationnel des projets en temps réel ?

La méthode OKR ou comment sortir de sa zone de confort

Au lieu de définir et d’organiser son plan stratégique de manière isolée, l’approche “OKR”, pour “Objectives & Key Results” permet à l’entreprise de déterminer un ensemble d’objectifs ambitieux. Ces derniers sont déterminés selon les besoins de l’entreprise et les résultats à atteindre. Cette méthode de pilotage permet de se focaliser sur la stratégie globale et non plus uniquement sur les moyens pour y parvenir, redonnant la hauteur de vue qui manque souvent aux équipes terrain. Seul l’initiative, le projet ou l’EPIC (1), piloté opérationnellement dans un outil de PPM (Gestion de portefeuille de projets) formalisent les moyens qui vont contribuer à l’atteinte des résultats et de l’objectif associé.

Bien maîtrisée, cette approche a un impact très positif sur la performance de l’entreprise et est une source de motivation et d’engagement pour les collaborateurs. Leurs activités opérationnelles “sous-tendent” de manière transparente et évidente le plan stratégique de l’entreprise.

Une vraie valeur pour créer des synergies entre les niveaux hiérarchiques ?

En impliquant les différentes organisations sur la définition de leurs objectifs opérationnels et les résultats à atteindre, l’entreprise suscite l’implication de leurs équipes et des synergies évidentes apparaissent vite. Terminés les silos, ce sont les initiatives, les projets et les Epics qui influencent directement, de manière quantifiable et régulière, les objectifs de la direction..

La nécessité d’avoir accès aux informations en temps réel dans un outil PPM

Mettre en place cette nouvelle méthode de pilotage dans les entreprises implique évidemment l’existence de “bonnes pratiques” pour faciliter l’usage et l’adoption. Cela passe bien souvent par la mise en place d’un PMO (Perfomance Management Office) charnière de pilotage entre le plan stratégique et le portefeuille opérationnel. Cela nécessite également l’usage d’un outil agile et flexible pour piloter efficacement ce portefeuille opérationnel de projets et d’initiatives.

Il existe des solutions dites de SEM (Strategic Execution Management) qui supportent à la fois le pilotage de la méthodologie “OKR” et la gestion opérationnelle de l’activité. Un seul outil pour piloter toute la chaîne de valeur de la stratégie à l’exécution : le duo gagnant OKR et PPM dans une seule plateforme collaborative

Levier puissant de la Transformation Digitale et de la Performance des entreprises, la méthode OKR est en pleine croissance depuis deux ans en France. Elle peut dans certains contextes être complexe à implémenter mais extrêmement puissante dans ses résultats.

(1) brique fonctionnelle dans un environnement agile représentant un corpus de tâches appelées aussi “stories” ou “user stories”

The post Gouvernance : pourquoi les OKR bouleversent le management d’entreprise? first appeared on ProcuRSS.eu.