Acquérir des utilisateurs

L’acquisition de nouveaux clients est toujours un défi, aussi une stratégie d’acquisition solide doit être l’étape essentielle. La diffusion de publicités sur d’autres applications ou sur des plateformes de médias sociaux telles que Facebook, Snapchat ou TikTok peuvent être un excellent moyen d’atteindre de nouveaux clients et existants afin de développer son activité.

Des mesures comme le coût par impression (CPM) et le coût par action (CPA) peuvent apporter beaucoup de clarté et aider les entreprises dans leur stratégie d’investissement. Le CPM  permet d’attribuer une valeur monétaire au nombre de fois où le contenu est vu par le public, tandis que le CPA attribue une valeur aux actions entreprises à la suite directe de la visualisation du contenu, comme un téléchargement, un achat ou une inscription.

Tirer le meilleur parti des médias propriétaires

L’un des moyens les plus rentables d’acquérir de nouveaux utilisateurs d’applications consiste à tirer parti des canaux déjà utilisés pour communiquer avec ses clients et prospects, tels que les médias sociaux ou les listes d’e-mails. Ces canaux peuvent être utilisés pour afficher un contenu attrayant et personnalisé, encourageant les utilisateurs à télécharger l’application. Il peut s’agir d’une remise, d’un essai gratuit ou d’une nouvelle fonctionnalité produit spécifique à l’application. Il est important de noter que lorsque l’utilisateur ouvre l’application, il est dirigé directement vers le contenu qui l’intéressait à l’origine, par exemple la page de remise, au lieu de devoir naviguer depuis la page d’accueil. Cette petite touche significative peut avoir un impact capital sur l’expérience globale du client et garantir que le parcours de l’utilisateur, de la première vue de la publicité à l’ouverture de l’application, est transparent et personnalisé.

Repenser le parcours client : du web à l’application

L’acquisition web-to-app est un autre exemple d’utilisation des canaux propriétaires pour stimuler la croissance sur le mobile. Non seulement cette méthode permet aux spécialistes du marketing de créer de meilleures expériences d’accueil, intimement liées à de meilleurs taux de conversion, mais elle est aussi généralement plus efficace que de s’appuyer exclusivement sur le mobile.  Alors que nous entrons dans l’ère du respect de la vie privée et notamment à travers la mise à jour d’iOS 14.5 d’Apple qui devrait pratiquement réduire la collecte de l’IDFA ; les marques qui adoptent le web-to-app pourront prendre une longueur d’avance.

Mesurer l’impact

L’adoption d’une approche axée sur les données permettra également d’avoir une vision claire du parcours du client. Par exemple, il sera plus facile d’identifier si un utilisateur a cliqué sur le site Web mais n’a pas téléchargé l’application, s’il a installé l’application mais ne l’utilise pas ou s’il l’a désinstallée rapidement. Ces informations peuvent faire la différence dans une stratégie d’acquisition d’utilisateurs.

Il ne fait aucun doute que le mobile va continuer à se développer en France. Le pays est en train de devenir rapidement l’un des pôles technologiques les plus convoités d’Europe, avec des start-up françaises qui ont pu lever 5,2 milliards de dollars de fonds en 2020, soit près du triple du montant levé en 2015. Beaucoup de ces start-ups sont soit mobile-first, soit ont une application mobile comme élément clé de leur modèle économique. En outre, la pandémie a accéléré l’utilisation du mobile, les consommateurs cherchant d’autres moyens d’interagir avec les marques.

The post Comment les marques françaises peuvent-elles faire évoluer leurs offres d’applications mobiles ? first appeared on ProcuRSS.eu.